Les cosmétiques biologiques

Les cosmétiques biologiques

Qu’est-ce qu’un cosmétique certifié biologique ?

Un cosmétique biologique est un cosmétique qui respecte une certaine charte qualité. Pour Cosmoz, cette charte est définie chez Cosmebio et par écocert.

pictogramme feuille Composition biologique et naturelle : le cosmétique est composé de 95% minimum d’ingrédients d’origine naturelle et biologique.

pictogramme feuille Absence dInfographie formulation cosmebioes ingrédients controversés. Les produits Cosmoz ne contiennent aucun produit issu de la pétrochimie.

pictogramme feuille Recherche de qualité : le cosmétique contient des actifs naturels et les plus efficaces possible.

pictogramme feuille Transparence entre la marque et le consommateur.

pictogramme feuille Respect de la nature : l’utilisation d’un emballage raisonné et un impact le plus faible possible sur l’environnement est primordial.

pictogramme feuille Respect des animaux : aucun test de produit n’est réalisé sur des animaux.

 

La composition d’un produit cosmétique biologique

composition produit biologique

Les ingrédients qui composent un soin cosmétique biologique peuvent prendre plusieurs formes : huiles végétales, macérats huileux, hydrolats, huiles essentielles, extraits de plantes, cires végétales…

 

Infographie formulation cosmebio

Infographie formulation cosmebio

Repérer les substances nocives dans un cosmétique

Les dérivés pétroliers

Dans bon nombre de cosmétiques traditionnels, l’ingrédient “paraffinum liquidium” est en début de liste ! Cela signifie que la formule du produit est majoritairement composée de paraffine, un sous-produit pétrolier ! Le “petrolatum” est également un dérivé issu de la chimie du pétrole.

 

Les silicones

silicones

 

Tous les ingrédients se terminant par “-one” ou “-ane” sont des dérivés du silicone : ils sont très polluants pour l’environnement, ils ne sont pas biodégradables et donc interdits dans les cosmétiques biologiques

 

 

 

Les acronymes en lettre capitales

Il est facile de repérer ces éléments indésirables. Le PEG (Polyéthylène glycol), PPG (propylènes glycols), SLS (Sodium Lauryl Sulfate) ou encore le BHT (Butylhydroxytoluène) et le BHA (Butylhydroxyanisole) sont des substances dangereuses, mauvaise pour la peau, pour la santé mais aussi pour l’environnement. Certaines de ces substances sont connues, lors de test sur les animaux, de modifier le système immunitaire.

 

Les parabènes

Parabènes

 

Les parabènes sont des conservateurs, les dérivés comme le methylparaben, le benzylparaben, l’ethylparaben ou butylparaben sont à éviter. Ils sont des perturbateurs endocriniens.

 

 

 

 

 

Les colorants

colorants

 

Ils sont reconnaissables car ils sont mentionnés par deux lettres CI signifiant Color Index suivi de 5 chiffres correspondant à la couleur du colorant. Les colorants aux couleurs intenses sont les plus douteux et peuvent causer des problèmes toxicologiques.

 

 

 

Les parfums synthétiques

parfum

 

Dans les cosmétiques traditionnels, les parfums sont souvent des composants synthétiques. En cosmétique biologique, les parfums sont issus de produits naturels comme les huiles essentielles par exemple. Les parfums synthétiques peuvent provoquer des allergies.

 

 

 

Grâce au site la vérité sur les cosmétiques, vous pouvez vous informer sur un composant cosmétique en particulier ou déterminer le profil complet d’un produit. Vous trouverez le lien ici : https://laveritesurlescosmetiques.com/recherche-inci.php#RECH

Dans les cosmétiques classiques, une grande partie des ingrédients utilisés n’est là que pour colorer, parfumer ou changer la texture du produit. Les cosmétiques biologiques ne contiennent que des ingrédients ayant des actions bénéfiques pour la peau. Tous sont utilisés dans un but précis !

En conséquence, les cosmétiques bio sont plus doux donc moins agressifs pour la peau et plus concentrés en actifs essentiels pour une peau plus saine.

 

Le greenwashing

greenwashing

Il ne faut pas confondre greenwashing et label biologique ! Une entreprise pratiquant le greenwashing ne
commercialise pas de produits certifiés biologique. Le greenwashing est l’art de faire passer des produits lambdas comme des produits plus éco-responsables, respectueux de l’environnement et de ses consommateurs. Une entreprise ou une marque utilisent le greenwashing pour faire oublier aux consommateurs certains aspects négatifs ; changer les couleurs du packaging en utilisant du bleu ou du vert, utiliser des labels inventés par l’entreprise…

 

Et la norme ISO 16128 ?

Pour en savoir plus sur cette norme, vous pouvez consulter la page dédiée sur le site de cosmebio : https://www.cosmebio.org/fr/nos-dossiers/norme-iso-16128-cosmetiques-bio/