Cosmebio, COSMOS, ecocert : les différences

Cosmebio, COSMOS, ecocert : les différences

Après l’article sur les cosmétiques biologiques (à voir ici), aujourd’hui, nous vous expliquons tout sur nos labels et certifications !

 

Pourquoi choisir un produit labellisé bio ?

cosmetique naturelle

Consommer des produits biologiques permet au consommateur d’entrer dans une démarche de sécurité et écologique. C’est aussi consommer des produits respectueux de notre santé.

Les pesticides retrouvés dans les produits non biologiques peuvent être absorbés par la peau et provoquer des changements hormonaux entre autres choses. Les cosmétiques biologiques ont une affinité plus forte avec l’épiderme que les cosmétiques traditionnels, l’assimilation des produits est donc meilleure. Un soin bio contient en majorité des produits actifs et nécessaires à la peau, celle-ci en retire donc plus de bénéfices que dans un soin conventionnel.

Contrairement aux soins cosmétiques traditionnels, un soin bio apportera à votre peau que ce qui est nécessaire pour elle. En effet, un cosmétique issu de la pétrochimie apportera des produits que la peau ne pourra pas éliminer et qui vont donc être stockés dans les tissus.

Tous nos produits sont certifiés biologiques par ecocert et disposent du label Cosmebio utilisant le référentiel COSMOS. Mais qu’est-ce que ça veut dire ?

 

Ecocert, l’organisme certificateur

ECOCERT

 

Ecocert est un certificateur, c’est un organisme de contrôle indépendant ; ce n’est pas un label bio !

Son rôle : contrôler que les entreprises respectent toutes les conditions pour pouvoir prétendre à un label ou à une certification. Ecocert ne contrôle pas uniquement les cosmétiques bio et peut contrôler d’autres domaines d’activité comme le textile ou encore le bois.

 

 

 

Cosmebio, le label de nos cosmétiques bio

cosmebioCréée en 2002, Cosmebio est une association ayant pour but de cadrer le marché des cosmétiques biologiques mais aussi d’accompagner les professionnels souhaitant acquérir le label ou ayant déjà leurs produits labellisés.

Le label Cosmebio permet aussi de contrer le mouvement de greenwashing ! En effet, le consommateur peut vite être perdu entre les actions marketing des entreprises effectuant du greenwashing et les entreprises labellisés. Le logo du label bio agit donc comme un repère et comme un gage de qualité pour le consommateur.

Les règles à respecter pour pouvoir prétendre au label Cosmebio sont fixées par un cahier des charges. Cosmebio utilise le référentiel COSMOS, utilisable au niveau internationale.

 

COSMOS, le référentiel Cosmebio

Cosmos est le cahier des charges recensant les critères à respecter afin de prétendre au label Cosmébio. Cosmos a été créé par BDIH, Cosmébio, Ecocert, ICEA et Soil Association dans le but d’harmoniser les règles et les garanties entre les pays. Il est plus exigeant que le précédant cahier des charges qui était valable, lui, uniquement au niveau national.

 

Voilà, vous en savez un peu plus sur les labels pour pouvoir vous y retrouver maintenant 🙂