Tout savoir sur l’acné

Tout savoir sur l’acné

Qu’est-ce que l’acné ?

follicule pileux sébacé

 

L’acné est une maladie dermatologique auto-inflammatoire : elle associe un fonctionnement anormal de la peau avec la prolifération d’une bactérie : propionibacterium acnes.

Qui est le responsable de nos boutons ? C’est le follicule pilo sébacé !

Un peu plus d’explications. Les pores de la peau contiennent un poil ainsi qu’une glande sébacée (glande sécrétant le sébum, film gras protégeant la peau contre les agressions extérieures et évitant le desséchement de celle-ci). On appelle tout cet ensemble le follicule pilo sébacé.

 

En temps normal, le sébum s’écoule par le pore.

Cependant, lorsqu’il est produit en trop grandes quantité par le corps, le canal peut se boucher et créer des imperfections.

 

3 évènements sont donc à l’origine de l’apparition d’un bouton :

  • une sécrétion excessive de sébum
  • une obstruction du follicule pilo-sébacé
  • un développement bactérien dans le follicule

 

Les différentes formes d’acné

Il existe différentes formes d’acné :

  • Rétentionnelle (ou non-inflammatoire) – comédons ouverts ou fermés

Ce type d’acné se caractérise par l’apparition de points noirs (lorsque le sébum (corps gras) s’oxyde au contact de l’air et prend une couleur noire/grisâtre) ou de points blancs (mycrokystes créés par l’accumulation de sébum sous la peau).

 

  • Inflammatoire

Lorsqu’il y a une accumulation de sébum, une bactérie (propionibacterium acnes) peut se reproduire à la surface du poil et provoquer une inflammation. C’est à ce moment là qu’apparaît le bouton à proprement parler.

  • La papule – bouton en relief et rouge ne contenant pas de pus. Elle peut régresser toute seule et disparaître en quelques jours ou alors se transformer en pustule en se recouvrant de pus.
  • La pustule – bouton rouge contenant du pus, caractérisé par un point blanc au-dessus du bouton.

 

  • Nodulaire (forme sévère de l’acné) – peut laisser des cicatrices

Elle se caractérise par l’apparition de lésions rouges (nodules). Le diamètre de ces boutons est supérieur à 5mm et ces derniers se forment en profondeur dans la peau. Ces nodules peuvent laisser des cicatrices résiduelles.

Les lésions inflammatoires peuvent aussi se transformer en kystes. Les kystes sont des lésions profondes et provoquent, dans la plupart des cas, des cicatrices résiduelles.

 

Il existe également d’autres formes d’acné comme l’acné conglobata et l’acné fulminans, plus graves que les formes citées précédemment.

 

Les causes de l’acné

Les origines de l’acné sont diverses et variées.

Elle apparaît souvent à l’adolescence puisque c’est à cette période que les changements hormonaux sont les plus importants. Elle disparaît souvent toute seule lorsque l’on grandit. Mais l’acné peut aussi persister ou apparaître à l’âge adulte. Les causes sont encore floues et discutées mais on parle souvent de dérèglements hormonaux, irritations de la peau (soleil, certains produits de beauté, frottement des vêtements…), stress ou encore pollution…

 

peau visage

 

Quelques conseils…

Les peaux acnéiques sont fragiles et souvent agressées par des traitements desséchants, rien ne sert de la triturer ! Cela laissera des cicatrices et des rougeurs sur votre peau qui mettront du temps à s’estomper !

Opter pour des soins naturels dans un premier temps peut être une bonne alternative pour éviter les traitements agressifs et desséchants. Le sérum Cosmoz contient du miel de Manuka, un miel très antibactérien et cicatrisant qui élimine la bactérie responsable de l’acné. Le bouton va se résorber sans dessécher la peau et en évitant les cicatrices résiduelles après traitement.