L’Huile Essentielle de Tea Tree

L’histoire

Le Tea tree (en français « arbre à thé ») doit son nom au navigateur James Cook et son équipage, qui arrivés en Australie, firent confectionner une sorte de thé rafraîchissant à partir des feuilles de l’arbre. Ils observèrent également que les indigènes se servaient de ces feuilles pour confectionner des cataplasmes qu’ils appliquaient sur les plaies afin de traiter les infections.

Dès 1922, bien avant l’arrivée des premiers antibiotiques de synthèse, le chimiste Arthur de Raman Penfold, procède à la distillation des feuilles de Tea tree, et confirme les incroyables propriétés antiseptiques et antibactériennes de la plante. Cette découverte se répand très vite, tant est si bien qu’au début de la seconde guerre mondiale, le gouvernement australien offre un flacon d’huile essentielle de Tea tree dans chaque trousse à pharmacie de l’armée et de la marine australienne.

Hélas, les premières molécules de synthèse font leur apparition au même moment de l’autre côté de la Terre et viennent très vite remiser au placard cette essence naturelle aux vertus incontestables.

Utilisation
De nos jours, on redécouvre cette huile essentielle et c’est une belle revanche pour cette plante oubliée d’être de plus en plus utilisée par un corps médical désarmé devant des bactéries résistantes aux antibiotiques de synthèse…

Aujourd’hui le Tea tree peut être utilisé dans nombreuses applications (cosmétique, entretien de sols…). Dans la cosmétique, l’huile essentielle de Tea tree joue le rôle de purifiant et permet d’aseptiser les peaux à problèmes comme l’acné mais aussi de rééquilibrer la flore bactérienne du cuir chevelu.