J’ai la peau sensible.

Ecrit par Lucile | le 03 Déc 2020

Vous pensez vous reconnaître dans cette affirmation ? Vous souhaitez savoir comment reconnaître cet état de peau ? On vous livre nos conseils pour mieux vivre avec la peau sensible !

Les signes qui ne trompent pas.

Si vous avez la peau sensible, vous êtes habitués à ces signes :

  • Démangeaisons
  • Rougeurs
  • Tiraillements
  • Réactive aux changements de températures, au vent…
  • Échauffements

La peau sensible réagit de façon excessive à des facteurs extérieurs. Le seuil de tolérance de la peau sensible est bas et plus il est bas, plus la peau réagit vite et fortement.

C’est un état cutané et non un type de peau. Cela peut être un état ponctuel, un état plus long et peut apparaître à tout âge ! 

La peau sensible « de naissance » : souvent dû à des gènes héréditaires, la peau sensible de naissance le sera sûrement de façon permanente.

La peau sensible dû à un changement : changement de saison, changement de soins

Pourquoi l’épiderme ne joue-t-il pas ou plus son rôle protecteur ?

Lorsque l’on a la peau sensible, le système de défense de la peau n’agit pas correctement. En effet, le film hydrolipiqique agit normalement en tant que barrière et protège ainsi la peau des agressions extérieures. La barrière protectrice de la peau permet également de retenir l’eau et d’ainsi éviter une déshydratation. Vous trouverez dans cet article l’explication des différentes couches de l’épiderme ainsi que leur rôle : https://cosmoz.bio/les-effets-du-soleil-sur-notre-peau/

Une peau sensible a une barrière protectrice abimée et l’épiderme se sent agressé en permanence lorsqu’il rencontre des facteurs pouvant être irritants. 

Les facteurs qui favorisent la sensibilité de la peau peuvent être nombreux :

  • Pollution : gaz d’échappement…
  • Cigarettes
  • Températures, climat
  • Ulraviolets
  • Le calcaire présent dans l’eau
  • Une peau malmenée peut également se fragiliser et devenir sensible au fur et à mesure du temps. Par exemple, une exfoliation trop intense, trop régulière, abimera la barrière protectrice de la peau et votre peau réagira plus vite.
  • Les écrans d’ordinateur ou de smartphone émettent de la lumière bleue, néfaste pour nos yeux mais aussi pour notre peau !
  • Comme précisé dans cet article, le masque peut également être la cause de certaines irritations.
  • L’alimentation
  • Le stress et la fatigue

On le redit, tous les types de peau peuvent être sensibles, les peaux sèches comme les peaux grasses, ne négligez donc pas cet aspect lors du choix de vos soins !

Les ingrédients irritants

Si vous avez la peau sensible, évitez certains ingrédients dans vos soins qui peuvent être trop irritant.

Il s’agit par exemple :

  • Des parfums synthétiques : certains parfums dans vos soins peuvent s’avérer irritant pour votre peau sensible. Attention donc à bien tester votre soin avant utilisation sur votre visage pour vérifier toute réaction !
  • L’alcool : cet ingrédient peut être présent dans vos cosmétiques. Il assèche considérablement la peau et détériore le film hydrolipidique de celle-ci.
  • Les sulfates :  le sodium lauryl sulfate est un tensioactif. Il a un pouvoir détergeant et moussant. Le sodium lauryl sulfate est hautement asséchant et irritant et heureusement, on le retrouve de moins en moins dans les produits moussants.

La routine d’une peau sensible ?

Le démaquillage

Une huile démaquillante est l’idéal pour les peaux sensibles. Un démaquillage non agressif réalisé du bout des doigts pour de légers massages. En plus, il est super efficace et élimine même les maquillages les plus tenaces !

Le nettoyage de peau

Nettoyez votre peau avec un nettoyant doux et non agressif, adapté aux peaux sensibles.

Si votre eau est trop calcaire, vous pouvez utiliser un hydrolat pour apaiser votre peau et enlever les résidus de calcaire qui peuvent irriter votre peau.

Le soin

Utilisez un soin hydratant, contenant aussi des huiles végétales. En effet, cela permettra à votre film protecteur de se reconstruire et de préserver l’hydratation.

Évitez de vous exposer aux situations qui rendent votre peau réactive !

Pour les peaux acnéiques : Les traitements asséchants peuvent rapidement devenir un fléau ! On évite à tout prix les gommages en grains, les soins asséchants et on privilégie une hydratation intense de jour comme de nuit. Non, hydrater votre peau n’aggravera pas l’acné, au contraire. Une peau hydratée est éclatante, elle cicatrise mieux et marque moins.

L’alimentation

Vous pouvez également améliorer l’état de votre peau sensible en adaptant un peu votre alimentation. 

  • Le poisson est une très bonne source d’acides gras oméga 3 et est un aliment anti-inflammatoire
  • Les fruits rouges et les baies, riches en antioxydants (anthocyanes) qui ont des effets anti-inflammatoires
  • Le brocoli est anti-inflammatoire et antioxydant

Vous trouverez ici : https://www.nana-turopathe.com/lalimentation-une-solution-anti-inflammatoire/ quelques conseils de naturopathie pour une alimentation anti-inflammatoire.