L’utilisation des huiles essentielles

utilisation-HE

Qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

Les huiles essentielles sont des extraits concentrés de plantes obtenus par distillation à la vapeur de différentes plantes aromatiques.

Très puissantes, elles sont l’essence même de la plante.

L’huile essentielle est soluble dans l’huile, dans l’alcool mais n’est pas soluble dans l’eau.

Les procédés d’extraction des huiles essentielles

Distillation à la vapeur d’eau

Dans la majorité des cas, l’huile essentielle est extraite par ce procédé de distillation à la vapeur d’eau. Cette technique n’altère pas la qualité de l’huile.

Procédé : de la vapeur d’eau traverse une cuve remplie de la plante aromatique à laquelle on veut extraire son essence. Lorsque la vapeur ressort de cette cuve, elle passe dans une colonne de refroidissement où elle se condense. Il en ressort un liquide : l’eau + l’huile essentielle. L’huile étant moins dense, elle se retrouve au-dessus et elle peut être extraite facilement.

L’eau récupérée s’appelle l’hydrolat (ou eau florale). Elle est moins forte que l’huile essentielle et apporte tout de même des bienfaits thérapeutiques. L’eau florale permet une plus grande tolérance par le corps.

Extraction mécanique à froid

L’extraction mécanique à froid est utilisée lorsque l’on souhaite obtenir l’essence des agrumes. En fait, elle provient des zestes d’agrumes, remplis de particules aromatiques ! On parle plutôt d’essence et non d’huile essentielle dans ce cas puisqu’aucune modification chimique n’a eu lieu.

Les huiles essentielles d’agrumes sont photosensibilisantes ; il ne faut pas les appliquer avant une exposition au soleil au risque de créer des réactions cutanées (tâches ou brûlures notamment).

Les différentes utilisations des huiles essentielles

huiles essentielles

Par voie orale

Si vous souhaitez ingérer des huiles essentielles, il faut impérativement les diluer sur un support avant ! On ne peut pas prendre toutes les huiles essentielles par voie orale ; faites-vous conseiller par quelqu’un de compétent est indispensable.

Par application cutanée

Diluez votre huile essentielle dans une huile végétale avant une application cutanée pour éviter les brûlures. En application locale par massage, elles peuvent rapidement soulager vos maux.

Dans vos cosmétiques

Vous pouvez également incorporer des huiles essentielles dans certains de vos cosmétiques si vous les effectuez vous-mêmes, en respectant les doses !

En diffusion

diffuseur

Il est important de ne pas chauffer l’huile essentielle et d’utiliser celles adaptées à la diffusion. Il existe deux méthodes de diffusion.

La première consiste à verser quelques gouttes d’huile essentielle pure dans un diffuseur. Cette méthode permet de libérer tous les effets de l’huile. Selon celle utilisée, le bienfait apporté par la diffusion sera différent : dégager les bronches, assainir l’air de la pièce, parfumer votre intérieur…

La deuxième méthode consiste à verser les huiles essentielles dans un diffuseur contenant de l’eau afin que cela forme une brume. Cela crée une ambiance olfactive agréable et vous pouvez varier les plaisirs selon le moment de la journée ou encore selon votre humeur !

Les huiles parfaites en diffusion

Les agrumes comme le citron, le pamplemousse ou encore l’orange sanguine vous permettront de retrouver une ambiance relaxante et pleine d’optimisme !

Les huiles essentielles comme le pin, le sapin de Sibérie sont idéales pour assainir l’air et désodoriser vos pièces à vivre ! Tout comme l’huile essentielle d’eucalyptus, elles peuvent également vous aider à dégager vos bronches.

Pour lutter contre le stress, essayez la marjolaine ainsi que le petit grain bigarade ! Elles peuvent vous aider à soulager vos anxiétés et à retrouver le sommeil.

Retrouvez ici de super mélanges maison pour la diffusion de vos huiles essentielles !

En cuisine

1 ou 2 gouttes d’huiles essentielles comestibles peuvent être ajoutées à vos repas pour donner des saveurs exotiques, acidulées ou autre à tous vos plats !

Un indispensable de votre aromathèque : l’huile essentielle d’arbre à thé

L’histoire de l’arbre à thé

Alors que le navigateur anglais James Cook arrive sur les terres australiennes dans les années 1770, son attention est vite portée sur un arbuste, l’arbre à thé. Il décide alors d’utiliser les feuilles pour confectionner une boisson ressemblant à du thé, d’où le nom : arbre à thé.

Les aborigènes d’Australie, eux, connaissaient déjà les vertus de l’arbre à thé et utilisaient les feuilles et les branches pour traiter les plaies et blessures. Les vertus cicatrisantes étaient telles que, durant la seconde guerre mondiale, l’arbre à thé a été ajouté à la pharmacie des soldats australiens.

HE-arbre-à-thé

L’huile essentielle de Tea Tree, portrait

L’arbre à thé est un arbuste mesurant 4 à 6 mètres de haut, ses feuilles sont étroites et d’une couleur verte vif. Il possède des fleurs blanches prenant la forme d’un bouquet. L’Australie est la terre natale de cet arbuste faisant partie de la famille des Myrtacées, tout comme son cousin le Manuka.

Les feuilles du Tea Tree sont gorgées d’huile essentielle. Celle-ci est obtenue par distillation de la feuille à la vapeur d’eau. L’huile obtenue est liquide, translucide tirant sur une couleur jaune pâle. Son odeur est significative et rappelle l’odeur de résine de pin fraîche. On obtient un kilo d’huile essentielle pour cent kilos de plante.

L’huile essentielle de tea tree, aussi appelée “or vert du cinquième continent” a de multiples propriétés ! Elle est anti-infectieuse, antifongique (combat les champignons responsables des mycoses) et bactéricide (capable de tuer les bactéries). Elle stimule également le système immunitaire et peut servir de conservateur naturel pour les préparations cosmétiques maison. L’huile essentielle de tea tree assainit la peau et les cheveux.

Les bienfaits de l’huile essentielle d’arbre à thé

L’huile essentielle de Tea Tree a de multiples vertus ! Vous pouvez l’utiliser dans le bain, par voie orale, en application cutanée et par massages ainsi que par voie respiratoire et en diffusion.

Le tea tree et les problèmes de peau

Par son action bactéricide, l’huile essentielle de tea tree est très utile pour combattre l’acné, le psoriasis ou encore l’eczéma.

Mais attention, cette huile essentielle peut s’avérer irritante pour la peau si vous l’utilisez en application cutanée directe, pensez donc à la diluer dans une huile végétale avant l’application.

Vous trouverez dans notre sérum Cosmoz l’alliance parfaite de l’huile essentielle d’arbre à thé combinée aux actions du miel de Manuka ! Cette combinaison naturelle vous permettra de retrouver un grain de peau plus lisse, de purifier votre peau et de combattre les boutons ainsi que les cicatrices !

Le tea tree et les maux du quotidien

L’huile essentielle d’arbre à thé est très appréciable pour les petits bobos du quotidien.

Aphtes ? Inflammations buccales ?

Utilisez l’huile essentielle d’arbre à thé dans un bain de bouche.

Plaies ? Coupures ?

Le tea tree est un parfait antiseptique !

Maux de gorge ?

Le tea tree soulage vos maux de gorges (2 gouttes d’huile essentielle mélangées à une cuillère de miel).

Fatigue passagère ? Infections respiratoires ?

En massage et diluée avec une huile végétale, elle vous permettra de dynamiser votre organisme et de soulager les voies respiratoires.

Le tea tree dans votre intérieur

En diffusion, le tea tree va purifier l’air !

D’autres huiles utiles

aromathèque

Aérez les pièces de chez vous pendant 15 minutes puis diffusez l’huile essentielle de tea tree pendant 20 à 30 minutes pour un intérieur frais et purifié !

L’huile essentielle de lavande aspic

Apaisante, calmante et relaxante, la lavande est parfaite pour éviter les démangeaisons dues aux piqûres d’insectes et elle vous aide à vous endormir paisiblement !

L’huile essentielle de ravintsara

Antiviral et anti-microbienne, cette huile fera sans aucun doute partie des stars de votre trousse de secours ! Une huile essentielle parfaite pour lutter contre les maladies hivernales.

L’huile essentielle de menthe poivrée

Elle est très puissante et permet de lutter contre les nausées, les maux de tête ou encore le mal des transports ! En massage avec une huile végétale, elle peut soulager les démangeaisons.

Avant d’utiliser des huiles essentielles, des précautions sont à prendre, retrouvez sur ce site de nombreuses informations : https://www.aroma-zone.com/info/dossier-thematique/aromatherapie-et-cosmetique-modes-utilisation-huiles-essentielles

Attention, il est toujours nécessaire d’effectuer un test de réaction avec les huiles essentielles notamment. 24h avant au niveau de la partie intérieure de l’avant bras.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *