fbpx

Utiliser l’huile végétale sous toutes ses facettes

huiles carotte amande

L’huile végétale, bien utilisée, est un atout considérable pour notre peau, mais pas que !

Elle peut s’utiliser de multiples façons, et c’est pour ça qu’on l’aime !

Vous trouverez ici notre premier article sur les huiles végétales ! On vous donne là-bas toutes les bases à savoir, si vous ne l’avez pas encore lu, ne tardez pas ! https://cosmoz.bio/focus-sur-les-huiles-vegetales/

Comment bien choisir son huile végétale ?

Il y a quelques règles à respecter lorsque l’on achète une huile végétale.

Premièrement, choisissez une huile végétale de première pression à froid. Choisir ce type d’huile nous assure qu’elle n’a pas été dénaturée par la chaleur par exemple. La première pression à froid est une méthode d’extraction mécanique : les graines sont pressées et on extrait l’huile directement. Il n’y a pas de traitement chimique, et l’huile obtenue correspond au premier jus du fruit ou de la graine.

On distingue l’huile obtenue par première pression à froid d’une huile raffinée. On obtient l’huile raffinée par l’extraction de l’huile grâce à un solvant, celle-ci subit alors plusieurs traitement avant d’arriver dans vos flacons !

Ensuite, préférez une huile végétale bio à une huile végétale classique. En effet, savoir que les produits que nous mettons sur la peau sont sains est toujours plus rassurant !

Enfin, regardez les ingrédients ! Cela peut paraître bête mais certaines huiles végétales ont une liste d’ingrédients longue comme le bras… si c’est le cas, passez votre chemin. Choisissez une huile qui présente 100% des ingrédients de l’huile que vous aurez choisie. Cela peut être un mélange ou bien une huile seule.

huile végétale

Que faire si mon huile rancit ?

Lorsque les acides gras présents dans une huile végétale s’oxydent, on dit qu’elle rancit. Une huile rance change d’odeur, de couleur voire de texture ! Elle perd toutes ses qualités et peut devenir toxique.

Elle devient inutilisable sur la peau car comédogène et vous risquez donc de vous retrouver avec des boutons…

Pour éviter que votre huile ne rancisse prématurément, voici quelques conseils de conservation.

  • Préférez une bouteille teintée plutôt que transparente
  • Conservez-là à l’abri de la lumière et de la chaleur
  • Utilisez votre huile rapidement (ne la laissez pas trainer dans un placard pendant trop longtemps)

Comment bien choisir son huile végétale selon son type de peau ?

Différents types d’huiles, différentes textures… le choix est vaste et l’on peut vite être perdu !

Bien choisir son huile végétale selon son type de peau, son besoin et ses envies peut s’avérer être un choix difficile à faire lorsque l’on se retrouve face à la multitude d’huiles existantes sur le marché !

On vous guide sur les différentes étapes pour faire le bon choix !

  • Choisir si l’on souhaite une huile sèche ou une huile grasse

La teneur en acides gras d’une huile définit son affinité avec la peau. 

Plus l’affinité est élevée, plus l’absorption par la peau est rapide et moins nous aurons cette sensation de toucher gras. On dit de ces huiles qu’elles sont sèches. Elles sont principalement composées d’omega 3 et d’omega 9 qui favorisent grandement l’hydratation et le retardement du vieillissement cutané.

À l’inverse, il existe aussi des huiles dites « grasses », qui ont une capacité d’absorption plutôt faible. Le temps d’absorption est significativement plus long qu’avec les autres. Elles sont principalement composées d’omégas 9, de très bons anti-oxydants. Les huiles grasses sont notamment utilisées en massage puisque les gestes peuvent être effectuées sur une durée plus longue.

Pour les peaux grasses, préférez les huiles sèches ! En effet, on ne voudrait pas se retrouver avec une peau luisante dès l’application de son soin… De plus, les huiles grasses sont plus comédogènes.

À vous de choisir, selon vos utilisations, si vous désirez une huile sèche ou grasse.

  • Choisir son huile en fonction de ses bienfaits

Évidemment, toutes les huiles n’ont pas les mêmes bienfaits ! Chaque huile est différente et répond à différents besoins. Vous trouverez ici une liste non exhaustive de différentes huiles et de leurs bienfaits.

  • Vérifier l’indice de comédogénécité

Pour comprendre ce que c’est, rendez-vous ici : https://cosmoz.bio/focus-sur-les-huiles-vegetales/

Si vous avez la peau mixte ou grasse, optez pour des huiles avec un indice faible voire très faible pour ne pas risquer de boucher les pores de votre peau.

Les indices de comédogénécité élevé auront une texture plus grasse que les autres. Elles seront plus adaptées aux peaux sèches (pour le corps notamment) et aux applications pour des massages par exemple.

HV et matières premières

Quelques idées d’utilisation des huiles végétales

Se démaquiller à l’huile végétale

Le démaquillage à l’huile est très doux et permet une détente absolue ! Versez de l’huile au creux de votre mains et chauffez-la. Par léger massage circulaire, retirer tout votre maquillage, insistez sur les zones les plus maquillées ! Profitez de ce moment pour effectuer des gestes de massage afin d’activer la micro-circulation. Lorsque tout votre maquillage s’est décollé, rincez à l’eau tiède et nettoyez votre visage à l’aide d’un nettoyant doux.

L’huile végétale en base de massage, masque et gommage

Elle peut également servir en base de massage, de masque et même de gommage. De multiples possibilités sont possibles, faites fonctionner votre imagination !

Un massage

Vous êtes sportif ? Nous avons le mélange qu’il vous faut ! Quelques gouttes d’huiles essentielles de Gaulthérie, à diluer dans l’huile végétale de votre choix. Finit les courbatures avec ce massage sportif. En effet, l’huile essentielle agit comme un anti-inflammatoire et anti-douleur. Le macérât huileux d’arnica est très approprié à ce type d’utilisation.

Un gommage

Ajoutez du sucre ou du marc de café à votre huile végétale favori pour effectuer votre gommage corporel. Hydratez-vous ensuite avec notre lait pour le corps pour une peau toute douce !

Un soin capillaire

Si vous avez les cheveux secs, vous pouvez effectuer, de temps à autre, un bain d’huiles pour nourrir vos cheveux en profondeur. Ils vous diront merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *